En construction ... Site tout neuf à venir !

Peut-être que tu es familière avec « il manque quelque chose », « je dois faire plus encore » ou encore le fameux « je ne suis pas assez ». Tu es fatiguée d’avance, de ne pas pouvoir y arriver.
Tu te dis que tu seras heureuse, épanouie, quand tu auras atteint l’inatteignable, quand tu seras parfaite, que ta vie sera parfaite.
Dans cette course au toujours plus, tu te demandes sans cesse d’être plus femme, d’être plus maman, d’être plus professionnelle, plus reconnue, plus sportive, plus ci, plus çà… C’est cette illusion du « devoir être plus encore » qui nous empêche de vivre pleinement la joie dès à présent.

Tout ce que tu cherches à travers cette quête de perfection est simplement de l’amour. Pouvoir t’arrêter, te foutre la paix et te laisser alors enfin le droit d’être pleinement toi.
Et si je te disais que c’était possible de le faire dès maintenant ?

Nous avons pu expérimenter depuis notre enfance, l’amour conditionné : « tu auras une glace SI tu es gentille avec maman », « tu pourras regarder avoir ça SI tu fais tes devoirs ».
Aka, le fameux *je t’aime si*.
L’amour sous condition.

Puisque nous sommes créateurs de notre réalité, j’ai une question à te poser :

Est-ce que tu ne crois pas qu’un autre type d’amour puisse exister ?
Qui t’accueillerait entièrement dans tout ce que tu es ?
Qui ne serait jamais conditionné par ce que tu fais ou ne fais pas, ce que tu dis ou ne dis pas ?

Je suis là pour rappeler aux gens que l’amour inconditionnel existe et je les aide à débloquer ce qui peut entraver son accès.
Tout part toujours de nous, de nos listes intérieures d’autorisations et d’interdits, très souvent inconscients :

Est-ce que tu t’autorises ou non à le vivre ? Est-ce que c’est facile pour toi de recevoir l’amour que l’on te tend ou est-ce que tu vas dire « Non, ça va. Merci. » ?

Observe-toi, dans comment tu te laisses ou non recevoir l’amour de ton amoureux, l’amour de ta famille, l’amour de tes amis, l’amour de personnes que tu croises dans la rue, l’amour de la vie – d’un rayon de soleil, du vent sur ton visage.
Observe-toi aussi dans comment tu te laisses recevoir pleinement ton propre amour, de toi à toi ?

Nous avons pu expérimenter depuis notre enfance, l’amour conditionné : « tu auras une glace SI tu es gentille avec maman », « tu pourras regarder avoir ça SI tu fais tes devoirs ».
Aka, le fameux *je t’aime si*.
L’amour sous condition.

Puisque nous sommes créateurs de notre réalité, j’ai une question à te poser :

« Est-ce que tu ne crois pas qu’un autre type d’amour puisse exister ?
Qui t’accueillerait entièrement dans tout ce que tu es ?
Qui ne serait jamais conditionné par ce que tu fais ou ne fais pas, ce que tu dis ou ne dis pas ? » 

Je suis là pour rappeler aux gens que l’amour inconditionnel existe et je les aide à débloquer ce qui peut entraver son accès.
Tout part toujours de nous, de nos listes intérieures d’autorisations et d’interdits, très souvent inconscients :

Est-ce que tu t’autorises ou non à le vivre ? Est-ce que c’est facile pour toi de recevoir l’amour que l’on te tend ou est-ce que tu vas dire « Non, ça va. Merci. » ?

Observe-toi, dans comment tu te laisses ou non recevoir l’amour de ton amoureux, l’amour de ta famille, l’amour de tes amis, l’amour de personnes que tu croises dans la rue, l’amour de la vie – d’un rayon de soleil, du vent sur ton visage.
Observe-toi aussi dans comment tu te laisses recevoir pleinement ton propre amour, de toi à toi ?

[Tu travailles sur toi depuis peut-être quelques années et tu peux te retrouver bloquer, comme à un niveau d’un jeu vidéo. » 

C’est normal, nous passons tous par des paliers, comme des paliers d’incarnation d’amour, pour soi et les autres.
Le blocage que tu vis est alors une invitation à venir t’aimer davantage. A venir aimer ce que tu n’arrives pas à aimer en toi face à cette situation, cette personne, ce schéma.

Pour passer le prochain niveau, tu dois apprendre à te donner de l’amour dans ce que tu traverses, l’objectif du jeu de l’amour de soi étant de nous aimer dans notre entièreté, aka sans condition.

Tu travailles sur toi depuis peut-être quelques années et tu peux te retrouver bloquer, comme à un niveau d’un jeu vidéo. C’est normal, nous passons tous par des paliers, comme des paliers d’incarnation d’amour, pour soi et les autres.
Le blocage que tu vis est alors une invitation à venir t’aimer davantage. A venir aimer ce que tu n’arrives pas à aimer en toi face à cette situation, cette personne, ce schéma.

Pour passer le prochain niveau, tu dois apprendre à te donner de l’amour dans ce que tu traverses, l’objectif du jeu de l’amour de soi étant de nous aimer dans notre entièreté, aka sans conditionJe crois qu’on a tous le droit à cet amour à chaque instant. Je crois qu’on ne devrait avoir rien besoin de faire pour pouvoir être aimée.

Imagine comment tu te sentirais si quelqu’un t’aimait exactement là où tu en es, telle que tu es, ni plus, ni moins ? Crois-tu que cela est possible ? Ou est-ce que tu entends déjà des conditions qui reviennent au galop ?

Les croyances viennent décrire notre manière de voir le monde, notre manière de le définir. Ce sont les règles de notre bonheur et de notre malheur ; les conditions que l’on va projeter à l’extérieur sous forme d’attentes. L’accomplissement de ces attentes, nous permettrait logiquement de pouvoir VIVRE et RECEVOIR pleinement l’amour dans nos vies et dans nos coeurs. Si tant est qu’il y ait une fin à cette course aux attentes.

Nous avons tout un tas de croyances à transformer, un changement de paradigme à faire et des parts blessées en nous à aller écouter et aimer sans condition.

Je crois qu’on a tous le droit à cet amour à chaque instant. Je crois qu’on ne devrait avoir rien besoin de faire pour pouvoir être aimée.

Imagine comment tu te sentirais si quelqu’un t’aimait exactement là où tu en es, telle que tu es, ni plus, ni moins ? Crois-tu que cela est possible ? Ou est-ce que tu entends déjà des conditions qui reviennent au galop ?

Les croyances viennent décrire notre manière de voir le monde, notre manière de le définir. Ce sont les règles de notre bonheur et de notre malheur ; les conditions que l’on va projeter à l’extérieur sous forme d’attentes. L’accomplissement de ces attentes, nous permettrait logiquement de pouvoir VIVRE et RECEVOIR pleinement l’amour dans nos vies et dans nos coeurs. Si tant est qu’il y ait une fin à cette course aux attentes.

Nous avons tout un tas de croyances à transformer, un changement de paradigme à faire et des parts blessées en nous à aller écouter et aimer sans condition.

J’ai longtemps cherché l’amour à l’extérieur sans jamais vraiment me l’autoriser. Je voulais être aimée plus que tout en même temps que je m’interdisais de recevoir le coeur grand ouvert l’amour.
J’étais frustrée, je me sentais impuissante et surtout très seule (même entourée des autres). J’étais très triste, même déçue, que l’amour que l’on me proposait ici était empreint de toutes ces conditions. Conditions que je croyais (encore une croyance !) venir de l’extérieur, quand finalement, son origine provenant de mon propre monde intérieur.

Je rêvais d’amour inconditionnel. Je rêvais de pouvoir être aimée dans toute mon entièreté.
Et pour cela, il m’a fallu apprendre à m’aimer sans condition pour pouvoir enfin le me l’autoriser et être prête à le RECEVOIR. J’ai longtemps cherché l’amour à l’extérieur sans jamais vraiment me l’autoriser. Je voulais être aimée plus que tout en même temps que je m’interdisais de recevoir le coeur grand ouvert l’amour.
J’étais frustrée, je me sentais impuissante et surtout très seule (même entourée des autres). J’étais très triste, même déçue, que l’amour que l’on me proposait ici était empreint de toutes ces conditions. Conditions que je croyais (encore une croyance !) venir de l’extérieur, quand finalement, son origine provenant de mon propre monde intérieur.

Je rêvais d’amour inconditionnel. Je rêvais de pouvoir être aimée dans toute mon entièreté.
Et pour cela, il m’a fallu apprendre à m’aimer sans condition pour pouvoir enfin le me l’autoriser et être prête à le RECEVOIR.

Le nom *Recoeurnecte* m’est apparu comme un évidence en 2020. Car pour moi, se reconnecter, c’est rebrancher le câble de l’amour inconditionnel en nous ; dans notre coeur.

Se recoeurnecter, c’est revenir dans le coeur pour reconnecter à nos émotions, nos ressentis, nos intuitions. À notre essence. À l’amour inconditionnel.

Le nom *Recoeurnecte* m’est apparu comme un évidence en 2020. Car pour moi, se reconnecter, c’est rebrancher le câble de l’amour inconditionnel en nous ; dans notre coeur.

Se recoeurnecter, c’est revenir dans le coeur pour reconnecter à nos émotions, nos ressentis, nos intuitions. À notre essence. À l’amour inconditionnel.

Un programme de 4 semaines pour développer ta médecine énergétique avec l’archange Métatron, développer aussi ton intuition et tes sens extrasensoriels ainsi que te reconnecter à l’amour inconditionnel pour devenir un canal de pur amour.

Un programme de 4 semaines pour transformer ta relation à ton corps et pouvoir établir une belle histoire d’amour avec lui en amenant beaucoup de conscience et de douceur sur tes croyances, tes parts blessées et tes émotions.

Des séances et accompagnements personnalisables selon ton rythme, ton besoin de recoeurnexion ! Je t’accompagne dans la reconnexion profonde à qui tu es, au-delà ce que tu crois devoir être pour être aimée et acceptée.

Moi, c’est Laetitia.

Coach coeurnectée et thérapeute intuitive, j’ai à coeur d’accompagner les femmes à arrêter cette course folle à répondre aux attentes extérieures pour enfin se sentir de nouveau LIBRES en JOIE et en PAIX d’être elles-mêmes, pleinement.
Tous mes programmes et accompagnements ont pour 1ère intention :

Moi, c’est Laetitia.
Coach coeurnectée et thérapeute intuitive, j’ai à coeur d’accompagner les femmes à arrêter cette course folle à répondre aux attentes extérieures pour enfin se sentir de nouveau LIBRES en JOIE et en PAIX d’être elles-mêmes, pleinement.
Tous mes programmes et accompagnements ont pour 1ère intention :